Audrey Elmi sexothérapeute

Qu’est ce que la sexothérapie ?

Pour baliser mon cadre d’intervention, voici quelques mots sur l’approche en sexologie.
L’OMS (organisation mondiale de la santé) a défini la santé sexuelle comme “un état de bien-être physique, émotionnel, mental et social en matière de sexualité.”
Être en bonne santé sexuelle, ce n’est pas seulement ne pas souffrir de maladies ou de dysfonctionnements, c’est aussi et surtout le fait d’avoir une sexualité positive et respectueuse, sans se sentir forcé, violenté ou discriminé.
La sexualité est un droit, celui de choisir une vie sexuelle épanouie et sécurisée, d’être respecté dans ce choix et de respecter celui des autres.

La question de la sexualité a traversé les siècles, les époques, les contextes culturels et politiques en étant fortement imprégnée et impactée par l’Histoire Humaine. Mais son approche scientifique reste récente et est à la croisée de plusieurs disciplines (médecine, psychologie, anthropologie, éducation criminologie…)
Aujourd’hui la Sexologie étudie la sexualité humaine sous ses multiples aspects : le développement sexuel, les mécanismes des rapports érotiques, le comportement sexuel et les relations affectives ainsi que les facteurs physiologiques, psychologiques, médicaux, sociaux et culturels impliqués.

sexotherapie villefranche

Qu’est-ce qu’un sexothérapeute ?

Un sexothérapeute est un thérapeute qui a des compétences en sexologie. Il se différencie du sexologue qui a une approche plus médicale, organique et médicamenteuse de l’accompagnement.
Le thérapeute accompagne des troubles fonctionnels, des troubles du désir, des troubles affectifs et relationnels. Ces problématiques sont souvent en lien avec notre histoire de vie, notre éducation, notre héritage socio-culturel.
Le sexothérapeute permet une meilleure compréhension du fonctionnement sexuel, un éclairage différent de la situation et une mise en mots des sensations ressenties ou de la problématique rencontrée. Il propose des médiations et exercices pratiques pour permettre à la personne ou au couple de s’approprier un autre fonctionnement plus satisfaisant et épanouissant.

Mon approche de la sexothérapie

Comme je l’ai précisé précédemment j’ai commencé ma formation par un cursus en psychologie puis je me suis plutôt axée sur de l’éducation à la sexualité auprès de publics spécifiques (personnes en situation de grande précarité sociale et personnes en situation de handicap notamment). A terme, j’ai souhaité combiner l’aspect clinique et l’aspect éducation en devenant sexothérapeute avec en ligne de mire cette idée que la sexualité est un droit qu’il faut promouvoir et respecter.

A ce titre j’ai choisi de bannir le mot “NORMALITÉ“ de mon vocabulaire professionnel. Et si bien sûr j’ai ma propre conception personnelle et privée de la sexualité, je vous accueille avec ouverture, neutralité et non jugement. En essayant de comprendre à la fois votre mode de fonctionnement, la souffrance éventuelle qui y est rattachée, votre demande (explicite et implicite), vos attentes. Tout en intégrant ces données à votre contexte de vie présent et passé.
C’est votre propre carte du monde sexuelle que je viens déchiffrer, sans préjugés ni idées reçues.
Mon objectif est de créer une étroite collaboration où le lien de confiance se tisse pour cheminer vers la réponse, la solution, le compromis qui vous seront proposés pour apporter un mieux être.
A ce titre il n’y a pas UNE solution à une problématique donnée, il existe LA solution qui vous correspond.

La sexothérapie pour qui ?

Consultation individuelle

Que l’on soit femme ou homme, certains événements de vie peuvent amener à des questionnements ou des problématiques qui nécessitent des réponses claires, des conseils ou un éventuel suivi sexothérapeutique assuré par un tiers. Les adolescents peuvent également trouver, auprès du sexologue, une écoute neutre et bienveillante ainsi que des informations concernant la santé sexuelle.

Thérapie de couple

Je vous accueille et je vous accompagne également en couple avec pour objectif principal de faciliter la communication et de favoriser l’écoute réciproque. Ma position de tiers permet la mise en lumière des mécanismes qui se jouent dans le couple et qui ont des répercussions au niveau de la sexualité. Car bien souvent, si la sexualité fait symptôme, c’est qu’il y a des choses à comprendre dans le fonctionnement du couple et dans son évolution.

Des techniques de communication telles que la méthode “Imago” seront utilisées ainsi que des exercices et des mises en situation, à faire seul ou à deux, et à retravailler en séance.

La sexothérapie pour quoi ?

Difficultés sexuelles

Dysfonction érectile – Ejaculation prématurée – Evitement de la relation sexuelle – Manque d’intérêt pour la sexualité – Trouble de l’excitation et/ou du désir – Dégoût lié à la sexualité – Difficulté à atteindre l’orgasme – Vaginisme – Douleurs liées à la pénétration – Compulsions sexuelles – Dépendance sexuelle, au cybersexe, à la pornographie – Fantasmes troublants – Fétichisme – Exhibitionnisme – Voyeurisme

Difficultés affectives et/ou relationnelles

Difficulté à entrer et/ou à rester en intimité – Conflit de couple et/ou problème de communication – Infidélité/Jalousie/Manque de confiance – Dépendance affective – Question autour de l’orientation sexuelle – Manque d’estime de soi et/ou de confiance en soi

Difficultés liées à la santé

Problèmes liés à la fertilité – Fausse couche – Avortement – Maladies diverses – Handicap – Trouble lié à une infection sexuellement transmissible

Difficultés par rapport aux évènements de vie

Grossesse – Ménopause – Andropause – Divorce/Séparation – Deuil – Vécu d’agression sexuelle
Même dans le cas où le trouble concerne un seul des deux, venir ensemble à au moins un rendez-vous, peut aider le partenaire à se sentir soutenu dans sa démarche. Il y aura ainsi une implication mutuelle dans le travail mis en place.